Trouver sa mission de vie : Mon témoignage

En voulant trouver sa mission de vie, on peut commencer par se demander, pourquoi on a choisi de faire tel métier.

On peut repenser aux grandes étapes de sa vie qui nous ont marqués émotionnellement en positif comme en négatif.

Je vais utiliser mon exemple personnel pour vous éclairer sur la manière de procéder pour trouver sa mission de vie.

Si je réfléchis au pourquoi je suis devenu coach parental, et en repensant aux grands moments de ma vie personnelle, ma première et plus forte expérience émotionnelle fut incontestablement le décès de mon père survenu à l’âge de six ans. C’est la raison pour laquelle, je me suis toujours intéressé aux questions liées à l’éducation et au processus de transmission.

Après mes quarante ans, l’arrivée de mes deux garçons a constitué le deuxième événement majeur de ma vie personnelle.

Mon intérêt depuis toujours pour l’éducation combiné à l’arrivée de mes deux garçons ont été une magnifique occasion de me former à la parentalité.

J’ai dévoré avec avidité les livres d’Isabelle Filliozat, de Jane Nelsen, Haïm Ginott, Catherine Gueguen, Adèle Faber, Alice Miller etc…. J’ai également suivi différents stages sur l’éducation des enfants (discipline positive, grammaire émotionnelle, communication non violente).
Cela répondait non seulement à mon désir d’en apprendre plus sur l’éducation mais surtout de pouvoir appliquer toutes ces connaissances dans ma relation avec mes propres enfants.

Ces événements de ma vie personnelle m’ont servi de révélateurs pour devenir coach parental.

Aujourd’hui, j’aide les parents à mieux vivre avec leurs enfants et aussi à mieux comprendre leurs propres comportements vis-à-vis de ceux-ci. Comme disait Freud : « Le métier de parent est un métier impossible tant il nous renvoie à nos blessures d’enfance… »

De la même manière, en repensant aux moments fondateurs de ma vie professionnelle, tout a commencé quand, à l’âge de vingt ans, j’ai suivi une formation à la communication orale chez Dale Carnegie.

Toutes les deux semaines, on se réunissait dans une salle où chaque stagiaire devait s’exprimer à l’oral durant deux minutes sur un thème de son choix ou sur un thème imposé devant une quarantaine de personnes.

J’étais le plus jeune de ma promotion et j’ai ressenti de grandes joies lors de ce stage en parlant devant un parterre de cadres, de salariés, de chefs d’entreprises ou de commerçants et j’ai adoré également écouter les discours de toutes ces personnes.

Cette expérience a manifestement orienté mon choix pour exercer le métier de formateur et de coach professionnel. À travers ces deux métiers, j’ai concilié la joie de pouvoir transmettre grâce à la prise de parole en public du formateur et la joie de pouvoir écouter l’autre grâce à l’écoute bienveillante du coach.

Aujourd’hui, j’allie mes compétences de formateur et de coach pour accompagner les entreprises. J’aide les managers à concilier leurs objectifs de performance et de bien-être de leurs collaborateurs et les salariés afin de mieux vivre le changement à l’intérieur de leur entreprise et trouver un équilibre entre leur vie personnelle et leur vie professionnelle.

J’espère que cet article vous inspirera pour trouver votre mission de vie. Sachez qu’en tant que coach, je peux vous y aider.

Thierry Chaume
Coach professionnel et Formateur

www.thierrychaume.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *